Actualités

Le Chef de l’Etat exhorte l’administration publique à s’impliquer davantage pour le secteur privé

Publié le jeudi, 07 novembre 2019 13:27

500--313

(Togo Officiel) - Le Président de la République, SEM Faure Essozimna Gnassingbé a invité mercredi l’ensemble du gouvernement et de l’administration publique à « s’impliquer davantage dans le traitement à temps des dossiers et l’accompagnement que requièrent les partenaires du secteur privé » dans le cadre de la mise en œuvre du Plan national du développement (PND).

C’était à l’entame des travaux du 18ème conseil des ministres de l’année, tenu ce 06 novembre à Lomé et au cours duquel 4 projets de décret ont été adoptés.

Le Chef de l’Etat, qui a félicité l’ensemble de l’équipe gouvernementale pour les efforts réalisés ayant induit les bons résultats notés dans le Doing Business 2020, a ainsi demandé à tous de « maintenir le cap et d’être performants ».

Faure Gnassingbé a exhorté les responsables à « œuvrer à un rythme soutenu et à garantir les facilités nécessaires pour la célérité des affaires ». Particulièrement, le n°1 togolais a engagé ses collaborateurs à une diligente attention aux préoccupations du secteur privé.

Cette demande du leader togolais intervient alors même que le gouvernement met à l’honneur depuis lundi le secteur privé, via la 1ère édition de la Semaine du Secteur privé, destinée à passer en revue les préoccupations de ce secteur et lui permettre de jouer pleinement son rôle dans la mise en œuvre du référentiel quinquennal de développement du pays.

Il y a une semaine, dans son adresse lors de la présentation du rapport-pays DB 2020, Faure Gnassingbé avait réaffirmé sa volonté de « créer l’environnement propice pour que le secteur privé puisse investir au Togo et s’y sentir bien ».

Lire aussi :

Adresse du Chef de l’Etat à l’occasion de la présentation du rapport-pays du Doing Business

Actualités